Ecole Centrale Polytechnique Privée de Tunis

De Sfax à Tozeur : un voyage d’études au fond du Sud tunisien

Les voyages d’études constituent une tradition de l’Ecole Centrale Polytechnique (EPC) profondément inculquée aussi bien dans l’esprit des enseignants de l’école que de ses étudiants. Dans ce cadre, la section Génie pétrochimique a continué à renforcer cette tradition par l’organisation de son premier un voyage d’études, pour cette année, dans le Sud tunisien. L’aventure a commencé à Sfax où les élèves ingénieurs de la section ont eu l’opportunité de visiter le chantier de Sidi Litayem, exploité par la Compagnie Franco-Tunisienne du Pétrole (CFTP). Nos étudiants ont pu voir de près les équipements de production pétrolière et notamment la fameuse Sucker-rod pump qui est une méthode de récupération assistée « Artificial lift », très utilisée pour l’amélioration de la productivité des puits.

Après la visite de Sidi Litayem, nos futurs ingénieurs ont fait la traversée jusqu’à Kerkennah. Ce fut une belle découverte pour beaucoup d’entre eux. Une île paisible où s’étend de vastes aires verdoyantes ; une île à l’écosystème fragile, balayée par les eaux tièdes de la Méditerranée. Le lendemain, ils ont fait le trajet de Kerkennah jusqu’à Matmata, découvrant ainsi le pays et ses particularités géographiques et culturelles. Matmata était le point de chute à partir duquel les étudiants ont pris départ pour les visites qui ont suivi. Matmata, des paysages en oûtants et une architecture particulière de maisons troglodytes creusées dans les loess qui forment les monts de la région.

La deuxième visite était le laboratoire de recherche de l’Institut Supérieur des Sciences et Techniques des Eaux de Gabès. Lors de cette visite, les élèves ingénieurs de l’EPC ont été amenés à effectuer des analyses géochimiques complètes sur un échantillon de roche mère en utilisant l’appareillage adéquat : Rock-Eval, et CPG. Lors de ce TP qui a duré 3h, nos étudiants ont fait preuve de patience et de sérieux. Ils ont spontanément su travailler en équipe et mené à bien le travail qui leur a été demandé.

Après une pause déjeuner bien méritée, une visite a été consacrée au Centre Sectoriel en Bâtiment et Forage de Gabès. Ce fut une occasion pour nos futurs ingénieurs de monter sur une Rig de forage et de comprendre tous les détails de ses constituants et de leur fonctionnement. Les explications détaillées du directeur et des ingénieurs formateurs du centre ont permis à nos étudiants d’acquérir des connaissances complémentaires qui renforcent les acquis du cours sur les techniques de forage qu’ions ont pu suivre dans leur formation académique.

Le quatrième jour du voyage, toute l’équipe de l’EPC a encore une fois plié bagage et mis le cap sur Rjim Maatoug, située à150 km du gouvernorat du Kébili. Durant quatre heures de trajet, nos ingénieurs, devenus voyageurs et aventuriers, ont quitté peu à peu un paysage à reliefs fortement accidentés vers une morphologie plate où les dunes prennent progressivement le dessus sur la roche dure. A leur arrivée, les étudiants ont été accueillis chaleureusement par les braves militaires de l’armée tunisienne, en charge de l’Office de Développement de Rjim Maatoug (ODRM). Cette journée sera certainement gravée dans leur mémoire surtout après avoir vu les précieux efforts des militaires dans le cadre du développement du pays par le biais d’un projet colossal de plantation des palmiers dattiers producteurs de « Deglet Nour » en Tunisie. Tout a commencé par la découverte d’une nappe phréatique profonde, le contiental intercalaire, qui est une source de vie pour cette région aride.

Cette visite constitue un des points fort de ce voyage d’études. D’une part, elle constitue une leçon de persévérance, de sérieux et une grande volonté d’agir dans des conditions désertiques extrêmes dans le seul et unique but de protéger et de développer le pays. D’autre part, il s’agit d’une preuve tangible sur l’implication de l’ingénieur dans le développement socio-économique d’une région donnée. Rappelons que les militaires du ODRM ont des formations d’ingénieurs. Cette implication se matérialise par le forage et le pompage de quantités d’eau destinées à l’irrigation de superficies de terres immenses et à l’apprivoisement du désert.

La dernière station de ce voyage était à Tozeur, située au NW de Chott Djérid. Il s'agit de l'une des oasis situées aux portes du Sahara. Les étudiants ont été ensorcelés par le charme de cette ville à l’architecture très caractéristique. Durant leur séjour à Tozeur, les élèves ingénieursont pu découvrir les fabuleux paysages de Chbika, Tamarza et les dunes d’Ong Ejmal. Au cours de cette journée, ils ont eu l’occasion de voir les structures géologiques fortement accidentées de la région grâce aux explications du Professeur géologue Zagrarni Fawzi qui a essayé de donner le maximum d’informations et de satisfaire la curiosité de nos futurs ingénieurs.

Au terme de ce voyage, nous tenons à remercier vivement messieurs :

  • - Le Directeur du site du champs pétrolier à CFTP (Sidi Litayem).
  • - Mr Anwar le technicien du laboratoire de recherche (ISSTEG).
  • - Mr Houcine Kilani le Directeur du Centre de Formation Professionnelle du Bâtiment et du Forage de Gabès.
  • - Un remerciement particulier pour Mohamed Faouzi Zagrarni pour l’encadrement et les interventions qu’il a faites durant ce voyage.
  • - Notre reconnaissance va à Si Ali Belhaj qui a fait spécialement le déplacement afin de nos procurer ses précieuses remarques et nous éclairer sur les aspects pédologiques de l’irrigation et des plantations.
  • - Nous exprimons aussi une profonde gratitude envers tout le staff militaire et technique de Rjim Maatoug pour toutes les explications qu’ils nous ont fournies.

Un grand merci au Colonel-Major, le Colonel Faiez et le lieutenant pour l’accueil chaleureux, pour leur encadrement et notamment pour leur dévouement pour le bien et le développement de notre pays. Enfin, nous concluons par cette belle citation que nous dédions à nos étudiants pour qu’ils sachent que la réussite vient par la persévérance et le dur labeur et afin de les inciter à se surpasser quelles que soient les difficultés. « Alors que sous d’autres cieux, les armées ne cherchent qu’à s’armer et rêvent d’infliger des défaites à des ennemis réels ou imaginaires, l’armée Tunisienne fait subir des défaites cuisantes au désert » (M. De Lacote ; Senateur américain de San Francisco).

Suivez-nous sur Facebook !

 

Facebook Polytech Centrale de TunisRejoignez-nous sur notre page Facebook "Polytech Centrale" pour suivre toutes les dernières actualités de Polytech Centrale de Tunis : dernières offres, informations, conseils candidats, stages, événements...

 
diplôme architecte, Ecole Architecture

 formation ingenieur Tunisie

News Polytech

Consulter nos Newsletter
E-Bibliothèque

Cours de langues

Certification informatique

Espace pour anciens étudiants

Newsletter

Name:

Email:

Qui est en ligne ?

Nous avons 225 invités en ligne

Polytech Centrale

Colloque International LOGISTIQUE ET SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

Aide en ligne

Actualités

De Sfax à Tozeur : un voyage d’études au fond du Sud tunisien Les voyages d’études...
Lire la suite..

Démarrage des Journée Portes Ouvertes 2015 pour inscription universitaire Á partir du 07 juillet 2015,...
Lire la suite..

Démarrage des journées portes Ouvertes L’école polytechnique centrale ouvre de nouveaux ses portes pour accueillir...
Lire la suite..

Simulation d'un drone à la centrale polytech L’école de la Polytech Centrale avait le...
Lire la suite..

Signature de convention avec Microsoft Une convention de partenariat a été signée entre Microsoft Tunisie...
Lire la suite..

Le pétrole vis-à-vis les énergies renouvelables L’école privée centrale polytech a organisé un évènement baptisé «...
Lire la suite..

Arabian Adventure Roadshow

Polytech Centrale - © 2015 - Tous droits réservés.